FANDOM


Jarnunvösk était le premier dragon de Galbatorix.

Histoire

Lorsque Galbatorix était encore un jeune Dragonnier, il est allé voyager sur la Crête avec deux compagnons qui, comme lui, pensaient que leur pouvoirs suffiraient à les protéger. Alors qu'ils traversaient la montagne, des Urgals ont surgis et ont tués les compagnons de Galbatorix. Jarnunvösk a été tuée pendant la lutte après avoir reçu une flèche en plein cœur.

La mort de Jarnunvösk est à l'origine de la folie de Galbatorix. Ce dernier s'est convaincu que les Dragonniers étaient les seuls responsables de la perte de sa dragonne. Dix ans après la mort de Jarnunvösk, Galbatorix est entré en rébellion contre les Dragonniers après qu'un autre dragon lui a été refusé par le conseil des Anciens[2].

Description

La couleur des écailles de Jarnunvösk est un mystère. Selon Christopher Paolini, les écailles de Jarnunvösk n'étaient pas noires[1].

Notes

Il eut quelques divergences majeures concernant le sexe de Jarnunvösk au long du cycle :

  • Dans Eragon, Brom affirme que Jarnunvösk était une femelle.
  • Dans Brisingr, Arya affirme que Jarnunvösk était un mâle.

Dans les premières éditions de Brisingr, Jarnunvösk a été à tort référencée comme étant un mâle. Cependant, les éditions ultérieures ont corrigés cela et Christopher Paolini a bel et bien affirmé que Jarnunvösk était une femelle[1].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 http://shurtugal.com, "August 2009 Monthly Q&A with Christopher Paolini", retrieved March 30, 2011
  2. Eragon, chapitre 3 : Histoires de dragon