FANDOM


Les Parjures était un groupe composé de treize Dragonniers qui se sont ralliés à Galbatorix, mus par le goût du pouvoir et le ressentiment lors de La Chute.

Histoire

Morzan a été le premier des Parjures. C'était lui qui avait laissé une porte ouverte à Ilirea (qui s'appellera plus tard Urû'baen) pour permettre à Galbatorix de voler Shruikan et massacrer le Dragonnier légitime du dragon noir. Finalement, douze Dragonniers plus dissolus sont venus rejoindre la cause de Galbatorix. Avec leur aide, Galbatorix a vaincu les armées des elfes et des nains, et a assassiné Vrael, le chef des Dragonniers.

À un certain moment, deux membres des Parjures, Kialandí et Formora, ont capturés Oromis en se servant d'un sort appris à Galbatorix par les esprits de Durza. Ce sort a isolé l'énergie d'Oromis autour de lui, l'empêchant d'avoir l'emprise sur la magie. Le sort s'est affaibli par une action rapide de la part d'Oromis, mais il est resté avec lui et a empêché Oromis de recueillir plus d'une petite quantité d'énergie à la fois pour le reste de sa vie. Oromis s'est finalement échappé et alla se cacher dans Du Weldenvarden avec son dragon, Glaedr.

Finalement, les Parjures sont mort en raison de luttes intestines, de suicides, d'utilisation excessive de la magie et aussien raison des efforts de Brom et des Vardens. Morzan et deux autres Parjures ont été personnellement tués par Brom : Cinq sont morts en conséquence indirecte du zèle de Brom.

Glaerun a été le seul membre des Parjures à avoir été tué à Vroengard, tué dans une explosion provoquée par un autre Dragonnier, Thuviel, qui avait perdu son dragon les mois précédant la Chute.

Morzan a également été le seul des Parjures qui est eut des enfants : Il a engendré Murtagh, mais ne savait pas que Selena était enceinte de Eragon, le fils de Brom.

Après que les dragons, qui ne faisaient pas partie des Parjures, aient appris que leurs parents les avait trahis, ils ont combiné leur magie ensemble et ont effectué Le Bannissement des Noms, le Du Namar Aurboda. Celui qui savait ou qui se souvient du nom de l'un des dragons des Parjures de leurs noms, l'oubliera instantanément.

Les traitres dragons perdirent tout ce qui leur faisait d'eux des dragons. Ils sont devenus rien de plus que des bêtes avec une magie qu'ils ne savaient pas utiliser. Leurs Dragonniers ne pouvaient que les regarder s'enfonçer encore plus loin dans la bestialité. Cinq des Parjures sont devenus fous.

Les dragons qui furent épargnés sont Shruikan, parce qu'il a été forcé de servir Galbatorix, ainsi que Jarnunvösk, le premier dragon Galbatorix parce qu'elle n'avait pas participé à cette rébellion.

Cent ans plus tard dans une ironie tragique, Murtagh est devenu comme son père : Un serviteur de Galbatorix. Cependant, il n'a pas été considéré comme étant un Parjure.

Les Parjures

Dans le cycle L'Héritage, cinq Parjures sur treize ont été mentionnés :

Note

  • Le fait qu'il y est treize Parjures peut être un signe de tête que le chiffre treize soit généralement considéré comme un chiffre qui porte malheur.
  • "Parjure" signifie en Ancien langage Wyrdfell.