FANDOM


Prologue : L'ombre de la peur est le prologue du premier livre Eragon. Il prend le point de vue de Durza.

Résumé

Un Ombre nommé Durza (bien que son nom ne soit pas mentionné) se cache dans les bois, en attente d'une «pierre» qui lui a été volé il y a un certain temps. Il commande douze Urgals, que Durza désigne comme malodorants, des outils laids qu'il ressent.

La "pierre" est portée par une femme elfe, qui est escortée par deux hommes elfes. Le plan de Durza est de prendre la pierre à l'elfe par la force, puis de tuez tous les trois chacun d'entre eux. Comme il fallait s'y attendre, les elfes sentent les Urgals trop tôt, et l'embuscade est contrariée. Les Urgals parviennent à tuer néanmoins les deux hommes elfes, mais la femme, choquée par la perte soudaine de ses compagnons, s'échappe. Elle est cependant, celle que l'Ombre veut.

Il ordonne à ses Urgals de la rattraper, mais malgré la persistance des Urgals, elle est trop rapide pour eux et tue deux d'entre eux. Il construit alors un mur de feu autour de tout le monde, l'emprisonnant dans un piège. Bien que les elfes utilisent la magie, elle est pas assez forte pour lutter contre l'Ombre.

Elle soulève alors la "pierre" bleue sur sa tête, et murmure quelques mots. Désespéré, l'Ombre prononce un mot dans l'ancien langage, mais il est trop tard, la pierre a déjà été envoyé ailleurs, et la magie foudroie l'elfe à la place. Furieux, il jette son épée contre un arbre et tue tous les Urgals restants. L'elfe, maintenant inconsciente, est ensuite capturé par l'Ombre qui abandonne l'endroit après avoir éteint les flammes.

Apparitions